English version

Pauline Paquin

Le monde de l’enfance

 

Ce que Pauline Paquin aime avant tout ce sont les enfants. Et cet amour est la flamme qui alimente son autre passion: la peinture. Rien ne la fascine plus que d’observer les enfants dans leurs jeux, que d’échanger avec eux, que de s’intéresser à ce qu’ils ressentent. Témoigner des beautés de l’enfance dans un tableau est ce qui l’enchante le plus.

 

Douée d’un talent naturel pour le dessin, talent qu’elle croit tenir de sa mère,  très jeune encore, elle développe cette aptitude. Voulant parfaire sa culture personnelle, son goût pour la peinture l’amènera plus tard à suivre quelques cours d’arts plastiques. Mais c’est au contact de Marcel Fecteau, paysagiste bien connu, qui fut un temps son voisin, que sa carrière prendra son essor. Voyant son intérêt, celui-ci lui donne un jour un livre qui traite de dessin et de peinture et, pour encourager ses premières tentatives, lui prodigue aussi quelques conseils.

 

Habileté et sens de l’observation la font progresser rapidement. Puis un jour, voyant une toile créée par Fecteau où apparaissent des enfants sortant de l’école, survient l’impulsion qu’elle qualifie de magique, cet instant où elle décide de peindre l’enfance.

 

Chez Pauline Paquin, que le paysage soit campagnard ou urbain, qu’il soit d’une beauté et d’une qualité telles qu’il pourrait constituer en lui-même l’essentiel de l’œuvre, celui-ci n’est en fait que le prétexte pour représenter des enfants, des enfants qui s’amusent, des enfants heureux.

 

D’où lui vient donc l’inspiration pour la composition de telles scènes? «Je fréquente les endroits où il y a des enfants. Mes premières idées me sont venues de mes propres fils, de leurs rires, de leurs ébats, de leur habillement aussi. Encore aujourd’hui, comme l’hiver est l’occasion de toutes sortes de festivals ou de carnavals, je me rends sur les lieux de ces festivités et j’en profite pour prendre beaucoup de photos des bambins. J’explore aussi, caméra à la main, les villages, les ruelles et les moindres recoins. Ensuite en y ajoutant des éléments tirés de mon imagination et de mes souvenirs, j’invente le décor où des petits bonshommes et des petites bonnes femmes deviendront les acteurs. Ainsi, comme je l’ai déjà fait, je peux transformer en dépanneur de Montréal un édifice de Calgary.»

Pauline Paquin poursuit: «Si je puise dans mes souvenirs, je mets aussi à profit l’observation de la réalité de tous les jours, comme cette fois où j’ai aperçu par ma fenêtre deux fillettes qui, dansant à la corde sur le bord de la rue, avaient attaché celle-ci au poteau du panneau de signalisation. J’ai trouvé ceci assez original pour insérer cette scène dans la toile suivante que j’ai réalisée. En fait, cette situation ressemblait exactement à ce que je veux recréer, non pas la nostalgie d’un époque révolue, mais un théâtre du quotidien où s’affichent la spontanéité, le mouvement, la vitalité et l’humour.»

 

À voir le résultat, il n’y a pas lieu de douter que l’artiste soit une femme appliquée et méticuleuse, comme elle se qualifie elle-même. Pour y mettre autant de soin et de souci du détail (remarquez l’impressionnante garde-robe des petits chérubins), celle-ci doit travailler beaucoup et avec rigueur et discipline. Mais quel enchantement que de découvrir, à chaque nouveau coup d’œil à un tableau, un élément que l’on n’avait pas remarqué précédemment.

 

Pauline Paquin poursuit inlassablement la recherche; elle affirme qu’elle ne laisserait jamais une toile quitter son atelier si elle ne pouvait en être fière. Chaque nouvelle œuvre qui constitue toujours un défi est le fruit d’une exploration constante et de l’expérimentation de techniques mixtes qui associent peinture à l’huile, textures avec du papier et collages. 

 

Tout ce cheminement artistique s’est réalisé avec le support constant et inconditionnel de son mari et associé, Normand Paquin. L’artiste affirme que celui-ci fut non seulement son premier fan mais aussi celui qui, contre vents et marées, l’a toujours soutenue et encouragée à poursuivre et pousser plus loin sa vision personnelle.

 

Elle souligne aussi qu’elle n’aurait pu connaître autant de succès sans son association avec les gens de Multi Art qui, depuis environ vingt ans, ont su reconnaître son talent et lui ont permis d’exposer dans les plus prestigieuses galeries au Québec et au Canada.

 

Sans doute est-ce grâce à tout ce soutien que Pauline Paquin manifeste toujours autant de plaisir à peindre. Pour s’en convaincre, il faut l’entendre parler de son art, il faut comprendre comment elle souhaite donner à un tableau un air charmeur, agréable à regarder. Ses plus grandes satisfactions: voir sourire le spectateur, apporter la joie non seulement à ceux qui feront l’acquisition d’une toile, mais aussi à tout ceux qui la verront.

 

Je vous souhaite de rencontrer Pauline Paquin pour constater combien l’enthousiasme et la vivacité qui l’habitent la rapprochent passablement de l’âme et de l’âge de ses jeunes acteurs…

 

Laissez-vous prendre au jeu! Retournez en enfance!

 

Michel Beauchamp, février 2005


Cliquez sur les miniatures pour visiter la galerie virtuelle

 


 

Cliquez sur le nom des galeries pour les visiter en ligne (si disponible)

EST DU CANADA    
     
Le Balcon d'Art St-Lambert Québec
Galerie Charles Alexandre Montréal Québec

Chase Creations Fine Arts Gallery

Beaconsfield

Québec

Galerie d'art Iris Baie St-Paul Québec
Galerie 2000 Division Vieux Montréal Montréal Québec
Galerie 2000 Palais des congrès Montréal Québec
Galerie Le Portal Québec Québec
Promotion Rodrigue Dionne Mont-Joli Québec

46th Parallel Art Gallery

Edmundston

NB

     
The Koyman Galleries Ottawa Ontario
Ryan Fine Art Port Carling Ontario
Brights Gallery Collingwood Ontario
Kipling Gallery Woodbridge Ontario
     
     
OUEST DU CANADA    
     
Masters Gallery Calgary Alberta
Artym Gallery Invermere BC
Peter Ohler Fine Arts Vancouver BC
Gallery 88 Vancouver BC

 


accueilartistesbabillard  ●  partenaires

contactez-nous


visitez

Lithographies, cartes, affiches et plus encore...

© 2003 Multi Art ltée. tous droits réservés

 

20090922